Pour la reconquête de l’industrie et des services publics

Le 21 mars dernier, la CGT appelait les salariés de l’industrie, des services publics et des services. Porter une politique de progrès social, de développement industriel, des services publics et des services, c’est la clé pour pouvoir construire un avenir sécurisé aux salariés, aux retraités, aux jeunes.

L’implantation industrielle dans un territoire est facilitée par le contexte de services existants tels que l’accès à l’énergie, à la communication, la santé, l’éducation, les transports, etc …
Et inversement, l’industrie structure le territoire en appelant les services publics : sa disparition conduit presque toujours à celle des services publics et à la désertification des lieux.

Quid de notre secteur d’activité ?

Les convergences et solidarités entre les salariés de l’industrie et ceux du secteur des activités postales et de télécom existent. Quelques exemples :
– La Poste a la 1ere flotte de véhicule en France
– Les moyens de communication : aujourd’hui on se connecte plus , on est connecté !
– La CGT revendique aussi les investissements et les moyens humains nécessaires pour le déploiement du très haut débit et de la 4G sur tout le territoire, et de main la 5G et la fibre.

Toutes ces revendications vont dans le même sens que celles des salariés de l’industrie, des services publics… Tous défendent leur travail et une idée du service public de proximité au service de la population.

Pour cela, la FAPT Nord était dans l’action le 21 mars à Lille et sera présente dans les futures luttes pour la reconquête de l’industrie et des services publics !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *