Plis électoraux : La Poste s’en met plein les poches !

Comme tous les 5 ans, le temps pour les citoyens est venu de se choisir un nouveau président de la République. Et comme tous les 5 ans, les facteurs sont mis à contribution pour distribuer les voeux des candidats.
Depuis plusieurs années maintenant, La Poste remporte le marché de la distribution de ces plis. A coup de millions d’euros, tout est mis en oeuvre pour que celle-ci se fasse dans le temps. Oui mais voilà, l’entreprise s’en met plein les poches et les facteurs, sans qui cette mission ne pourrait se faire, n’en voit pas la couleur ! Et ce scrutin 2017 ne déroge pas à la règle.

On apprend que 73 millions d’euros ont été donnés. Quelle compensation pour les facteurs ? Rien, absolument rien, si ce n’est une obligation de faire des heures supplémentaires. Ces heures qui, soit dit en passant, vont encore alourdir des tournées surchargées. Et La Poste nous dit que cela fait parti du trafic « normal » !!!

Dans certains bureaux du département, les salariés ont déjà fait part de leur mécontentement sur la non reconnaissance de leur travail.

La CGT FAPT NORD a déposé des préavis de grève du 19 au 22 avril, à l’occasion du 1er tour des présidentielles, afin d’avoir une juste compensation.

MOBILISONS-NOUS POUR NOUS FAIRE ENTENDRE !

Télécharger le tract

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *